La carte de la douance ou un autre regard sur le haut potentiel intellectuel

Il suffit parfois d’un autre point de vue pour envisager les choses différemment. Je propose ici de porter un autre regard sur la douance.

La carte de la douance

Et si on imaginait la douance comme une carte ? Voilà une vision proposée par Fabrice Micheau spécialiste du sujet.
Pour ceux qui connaissent la PNL ou Programmation Neuro-Linguistique, le premier des présupposés est « la carte n’est pas le territoire ». Il est emprunté au fondateur de la « sémantique générale » proposé par Alfred Korzybski.
Ce présupposé s’explique très simplement par un exemple : une carte routière est une représentation d’un territoire, mais cette carte n’est pas la réalité et ne la remplace pas.

De plus, Il est important aussi de noter que les mots que nous utilisons n’ont pour but que de nous orienter dans la réalité, tel des panneaux indicateurs. Il ne faut donc pas confondre le mot avec une chose ou avec ce qu’il représente.
Quand on confond le mot avec ce qu’il représente, on confond la carte avec la réalité.

Carte de la douance

La carte balaie les clichés sur la douance

Lorsque l’on confond un mot avec ce qu’il représente, c’est souvent ce qui nous pousse à dire ou entendre : un surdoué c’est ceci et c’est comme ça. C’est caricatural. On connait bon nombre de clichés concernant les surdoués : le premier de la classe, le garçon à lunettes qui saute des classes et bon en maths. Avec cette caricature, on oublie un grand nombre d’informations les concernant et d’autant plus importantes.

En partant de ce principe, nous pouvons inscrire nos fameuses caractéristiques sur une carte. On va même parfois l’enrichir.
Ainsi les caractéristiques nous servent à nous repérer dans cet espace, mais elles ne remplacent pas la réalité de la douance, si complexe à définir. Imaginer une carte permet d’envisager un monde d’une richesse exceptionnelle et très ouvert.

En effet, cette vision a un avantage exceptionnel : celui de ne pas enfermer les personnes dans des comportements définis. Grace à cette image, les personnes surdouées ne sont pas condamnées ! En effet, la personne peut alors se déplacer sur cette carte. C’est très intéressant, car la vie est faite de choix. Ces choix permettent à chacun d’évoluer sur la carte selon ses souhaits et ses moyens.
Voilà donc une manière très positive d’aborder la douance.

Où vous situez-vous sur la carte de la douance ?

Ainsi cette douance s’exprime de manière différente chez chaque personne concernée.
Reste à définir où la personne à haut potentiel se situe sur cette carte de la douance et où elle veut voyager.
Cette vision est très dynamique et rend aux personnes surdouées la possibilité d’être acteur de leur vie. La vie et les éléments qui la composent peuvent être transformés.

Ainsi, vers où voulez-vous aller ? Qui voulez-vous devenir ? Et quand ?
Voilà les questions qui sont au cœur d’un accompagnement.